search

Accueil > Suivi de l’élève > Actions d’accompagnement > Enjeux de l’accueil des élèves lors de la réouverture des (...)

Enjeux de l’accueil des élèves lors de la réouverture des établissements

dimanche 17 mai 2020, par Stéphane GOUDET

Pour mieux accompagner les familles dans leur quotidien et partager des travaux avec les professionnels, le service de psychiatrie de l’enfant et l’adolescent de l’hôpital Robert Debré met en ligne ses publications scientifiques et fiches pratiques. Voici un article (extrait) qui peut nous apporter des pistes pour l’accueil de nos élèves lors du déconfinement.

Comment gérer le stress des élèves ?

Lors du retour des élèves , un certain nombre d’inquiétudes chez les élèves seront à prendre en compte :

* Elles sont toutes assez communes, et donc vous avez déjà l’habitude de les gérer. Elles seront juste un peu plus intenses ou présentes chez un plus grand nombre d’élèves. Il peut s’agir par exemple de la peur de résultats scolaires insuffisants, de l’échec, de la séparation avec leur famille, d’un déménagement qui aura lieu prochainement...

* Il risque cependant d’y avoir de nouvelles préoccupations qui correspondent aux préoccupations concrètes des enfants dans ces situations de crise sanitaire et économique. Par exemple, la peur d’être infecté par le Covid-19, la gestion des règles de distanciation sociale, ou encore la peur des difficultés économiques (16% des enfants de moins de 10 ans s’inquiètent durant la crise de l’impact économique de la crise sur la vie de leur famille...)

Bien évidemment, les stratégies globales de gestion de la classe dépendent de l’âge développemental des enfants dont vous avez la charge, vous le savez bien. Nous vous rappelons juste quelques outils généraux qui peuvent vous être utiles pour gérer le stress des élèves

# Continuez d’assurer une communication de qualité avec les élèves.

Favoriser une discussion entre élèves quant à la situation. Ne les forcer pas à parler du Covid. Favoriser simplement une discussion simple où chaque élève pourra raconter vraiment une situation qu’il a bien aimée depuis la fermeture de l’école.

Vous pouvez prendre part à la discussion en régulant les tours de paroles.

Pour les plus grands, cela peut être aussi le début d’un thème à l’écrit ou d’un travail en art plastique.

Si on vous interpelle, corrigez les idées fausses et luttez contre la stigmatisation (par exemple, évitez les termes tels que "virus chinois" pour évoquer le coronavirus CoVID-19). Il est important que l’information soit claire pour vous afin de lutter contre la désinformation.

# Assurez la sécurité de vos élèves (et de vous-même). Vous connaissez les règles de distanciation sociale adaptée à votre établissement, vous connaissez vos élèves. La sécurité sera affaire d’ajustement entre les deux.

Il y a un message assez complexe à faire passer mêlant la sécurité individuelle et la sécurité collective :

Protéger les autres, c’est se protéger soi-même.

Beaucoup d’enfants n’ont pas connaissance des mesures barrières ou ont du mal à les appliquer systématiquement (il faudra apprendre à les gérer dans des situations complexes comme les temps de récréation ou de repas). Pensez à féliciter vos élèves lorsqu’ils respectent les gestes barrières.

Prévoir un temps de discussion ouverte sur la santé mentale : vous sentez vous anxieux, quelles méthodes avez vous trouvé pour aller mieux, etc …

L’afflux d’informations plus ou moins vérifiées est un levier majeur du stress chronique en période de pandémie. Discutez de l’information et de la validité des sources.

# Certains élèves auront peur et seront stressés.

RASSURER -APAISER-ACCOMPAGNER- ETRE PORTEUR D’ESPOIR


Rassurez-les sur le fait que la peur est une émotion normale et naturelle. La peur se transmet aussi rapidement. Essayez de proposer à l’enfant qui exprime sa peur aux autres élèves un temps de parole plus individuel avec lui.

Introduisez des temps calmes. Des temps de pause en écoutant de la musique, en regardant une vidéo éducative, un temps de dessin ou de lecture dans le calme vont permettre des moments de répit pour les élèves et aussi pour vous. Attention : la lecture n’est pas toujours simple quand on est très stressé - parfois on rumine encore plus).

Introduisez une routine de relaxation en début de classe, d’étude ou pendante les temps de pause. Ci-joint :
- des exemples d’activités.
- une fiche conseil
De très nombreuses autres activités disponibles sur le padlet : Le padlet "retour à l’école-mes ressources bien-être"

Source : article complet"Comment gérer son stress et celui de ses élèves lors du déconfinement ? " du site https://www.pedopsydebre.org