search

Accueil > Assitants d’éducation et Vie scolaire > Gestion de l’étude-permanence > Gestion de l’étude : des pistes pour le bien-être des élèves

Gestion de l’étude : des pistes pour le bien-être des élèves

mercredi 17 mars 2021, par Stéphane GOUDET

En collège, mais aussi en lycée lorsque l’étude est encadrée, les pistes pour maintenir l’attention et le bien être des élèves sont les bienvenues. En voici quelques unes tirées du site "https://apprendre-reviser-memoriser.fr".

Dans son livre Réinventez vos formations avec les neurosciences, Aurélie Van Dijk rappelle qu’il est possible d’expliquer comment l’attention fonctionne aux élèves et comment la maîtriser en classe.

L’équipe de Jean-Philippe Lachaux, neurobiologiste et chercheur en neurosciences cognitives, a conçu un programme pour apprendre à être attentif à l’école : ATOLE. Ce projet se découpe en séquences pédagogiques dont les piliers principaux sont :

-comprendre comment fonctionne l’attention chez les humains et quelles en sont les limites ;
-apprendre une méthode de découpage des tâches complexes en une suite de tâches simples et courtes dont l’objectif est le plus clair possible ;
-détecter les signaux de distraction pour les compenser ;
-programmer son attention pour une tâche donnée en précisant la perception, l’intention et la manière d’agir à privilégier (le PIM)

Sensibiliser les élèves aux capacités de leur attention et à leurs limites pourrait les aider à maintenir leur attention en classe.

DES IDEES PRATIQUES POUR ANIMER L’ETUDE

Proposer des pauses régulières

Il est possible de proposer deux minutes de pause lors d’une transition entre deux activités pendant lesquelles les élèves peuvent marcher dans la salle ou en dehors, regarder par la fenêtre, faire des étirements ou encore laisser aller leur attention où ils le souhaitent. Ainsi, le réservoir attentionnel des élèves pourra se remplir de nouveau.

Pendant ces « micropauses », les élèves peuvent laisser leur esprit divaguer, sans effort requis : certains parlent d’« errance mentale ».

Permettre le mouvement

Il n’est pas nécessaire d’être immobile et assis à un bureau pour apprendre.

Plusieurs options sont envisageables pour permettre le mouvement en classe comme à la maison :

-bouger d’une pièce à l’autre (voire d’un étage à l’autre) (par exemple pour mémoriser l’orthographe des mots d’une dictée en lisant le mot dans une pièce puis en l’écrivant dans une autre) ;
-ne jamais priver un enfant/ ado de récréation ni de sport ;
-laisser les élèves marcher pieds nus (ou en chaussettes) en classe (et même dans l’herbe) ;
-repenser l’aménagement des classes et l’enseignement pour permettre les déplacements libres (comme dans cette classe) ;
-autoriser les enfants à bouger autant qu’ils en ont besoin quand ils font leurs devoirs (par exemple, c’est OK de s’asseoir par terre, de s’allonger la tête en bas ou encore de tourner avec la chaise de bureau) ;
-réviser et apprendre debout ;
-autoriser les gribouillages ;
-proposer des réveils musculaires…

Solliciter plusieurs sens en même temps

Nos sens ont évolué pour fonctionner ensemble – la vue influençant l’ouïe, par exemple –, ce qui signifie que notre apprentissage est optimal si plusieurs de nos sens sont stimulés simultanément.

En classe, l’ouïe et la vision sont les deux sens les plus sollicités. Mais nous avons d’autres sens (goût, odorat, toucher, proprioception) capables de favoriser notre apprentissage que nous pouvons imaginer solliciter de manière créative (par exemple, associer une information à une matière ou un goût ou à un mouvement).

Varier les rythmes


Varier les rythmes en classe peut prendre diverses formes :

- changer l’intonation de la voix,
-utiliser les silences,
-alterner des séquences pratiques et des séquences de réflexion,
- proposer des temps debout et des temps assis,
-demander aux élèves de poser une question ou de répondre à un mini quizz (
-l‘assistant(e) d’éducation s’assoit au milieu des élèves…

Source : inspiré de l’article "Capter et maintenir l’attention des élèves en classe"

Pour compléter cet article, vous pouvez consulter également :
Activité de retour au calme : musique anti-stress
Gestion des élèves en étude : le mandala pour apaiser, gérer le stress ou se recentrer

Et si on s’autorisait le bien-être ?!
MES RESSOURCES BIEN-ETRE