search

Accueil > Politique éducative > Les Compétences psychosociales > Bien-être à l’école : altruisme, empathie, bienveillance,prévention (...)

Bien-être à l’école : altruisme, empathie, bienveillance,prévention de la violence, climat scolaire ...

mercredi 19 décembre 2018, par Stéphane GOUDET

Voici 2 exemples d’activités à mettre en œuvre en classe afin de rendre les élèves acteurs en leur permettant d’expérimenter l’empathie, la bienveillance et l’écoute de l’autre pour réduire la violence et les conflits.

AXE 2 du projet académique  : « Garantir le bien-être » est à la fois une fin en soi pour s’épanouir et une condition nécessaire pour mieux apprendre et pour rester motivé par ses apprentissages. Consulter l’ensemble du projet académique

Ces 2 ressources sont présentées sur le site http://papapositive.fr/ et peuvent s’inscrire dans cet axe de travail

Le jeu du bienveilleur invisible

En début de semaine, chaque élève se voit attribuer le nom d’un de ses camarades de classe dans une enveloppe mystère.

Le but est de veiller discrètement sur l’élève désigné. Discrètement car il ne faut pas être démasqué ! Il est donc possible de brouiller les pistes en apportant son aide à d’autres élèves que celui qui apparaît dans l’enveloppe. 🙂

À la fin de la semaine, chaque élève doit proposer le nom de son supposé ange-gardien.

Chacun peut alors raconter quelles stratégies ont été utilisées pour passer inaperçu, les émotions ressenties, les expériences vécues, pourquoi telle personne a été désignée,… Cela permet ainsi d’exprimer de la gratitude pour clore le jeu en guise de cerise sur le gâteau ! 🙂

Ce jeu révèle les élans altruistes des enfants et leur fait prendre conscience de la présence de ce potentiel en chacun d’eux, pour peu qu’on y attache de l’attention et que cela devienne une intention positive chaque jour ! Faire le bien ensemble, c’est magique !
Source : « Je crois en toi » : un livre-outil pour aider les enfants à s’épanouir

La douche chaude : pour recevoir plein de gouttes de bienveillance !

Voici l’idée de la douche chaude :
◾Dans une classe ou en famille, quelqu’un prend place sur une chaise au milieu de la pièce et ferme les yeux.
◾A tour de rôle, chaque personne se lève pour murmurer à l’oreille de l’enfant/l’adulte qui est assis un mot doux, une qualité, un message de sympathie ou d’encouragement.

Le fait de murmurer installe une ambiance intime et chaleureuse, tandis que les yeux fermés invitent à se concentrer « en pleine conscience » sur la voix et les émotions ressenties.

Lorsque tout le monde est passé pour glisser son message positif, la personne sur la chaise, si elle en a envie, peut partager son ressenti et exprimer sa gratitude.

Ainsi, l’expérience globale sera associée à de nombreuse émotions positives, ce qui favorisera d’autant mieux sa mémorisation.

Faites cet exercice régulièrement pour entretenir une ambiance bienveillante et optimiste en classe