search

Accueil > Climat scolaire > Bien-être à l’école > Relations entre pairs : 6 questions pour créer de l’harmonie dans les (...)

Relations entre pairs : 6 questions pour créer de l’harmonie dans les relations

lundi 29 octobre 2018, par Stéphane GOUDET

Dans les interactions complexes, potentiellement violentes, le processus de la Communication Non Violente propose des questions simples et puissantes à la fois qui augmentent les chances de pacifier les relations. Ces questions abordent deux volets : soi et l’autre.

Empathie et auto empathie : 6 questions pour créer de l’harmonie dans les relations

Le processus de la Communication Non Violente invite à explorer ce que nous ressentons et ce que les autres peuvent ressentir, ce qui motive les actions des uns et des autres, à raisonner en termes de besoins et à entrer en relation plutôt que chercher à avoir raison.


3 questions sur soi

Se poser ces trois questions est un acte d’auto empathie qui débouche sur l’expression de soi :

- Qu’est-ce que je ressens ? (les sensations dans mon corps, les émotions ressenties, éventuellement accompagnées de pensées)
-A quoi est-ce que j’aspire ? (mes valeurs, mes motivations, mes besoins insatisfaits qui demandent satisfaction)
-Que puis-je faire ou (me) demander par rapport à ce que je vis ? (une demande qui peut supporter une négociation portant sur ce que je veux, exprimée dans un langage positif et réalisable dans un laps de temps acceptable)

3 questions sur l’autre

Se poser ces trois questions sur l’autre personne qui prend part à l’interaction est un acte d’empathie qui débouche sur l’écoute de l’autre :

Que ressent la personne qui agit comme elle le fait ?
A quoi aspire-t-elle ?
Qu’est-ce qui peut être fait par rapport au vécu de cette personne ?

Consulter l’article complet avec tous les outils de"apprendreeduquer.fr"