search

Accueil > Climat scolaire > Bien-être à l’école > La bienveillance expliquée par Christophe André

La bienveillance expliquée par Christophe André

mardi 8 janvier 2019, par Stéphane GOUDET

Christophe André, Psychiatre et psychothérapeute, exerce dans le Service Hospitalo-Universitaire de l’hôpital Sainte-Anne à Paris, au sein d’une unité spécialisée dans le traitement et la prévention des troubles anxieux et dépressifs. Il a notamment introduit l’usage de la méditation dans les pratiques de soins en France, et rédigé de nombreux ouvrages.


Il nous parle ici du fondement même de l’éducation positive : la bienveillance.

Il en distingue plusieurs « niveaux » mais insiste surtout sur le fait que le choix de la bienveillance est surtout un moyen d’éviter d’avoir recours à la violence.

De plus, il précise que la bienveillance influence directement les comportements d’autrui, nous évitant souvent d’entrer dans des conflits.

Enfin, il décrit l’auto-bienveillance. Car si nous ne sommes pas bienveillants envers nous et si nous n’avons pas de « réserve de bienveillance » en nous, comment peut-on en faire preuve avec autrui ? Comment peut-on la diffuser ?

Se montrer bienveillant envers soi, c’est aussi respecter nos limites et savoir dire « non » pour ne pas exploser contre quelqu’un plus tard sous le coup de la frustration et de la fatigue. D’ailleurs, une autre forme de bienveillance est d’apprendre à dire « non » et de compléter en proposant des choix qui nous conviennent mieux ou en rappelant/établissant des règles établies en collaboration avec autrui.

Source : http://papapositive.fr

Ecouter "En un mot avec Christophe André : la bienveillance"