search

Accueil > Pilotage & vie scolaire > Management des personnels éducatifs > L’équipe vie scolaire et le dispositif "Devoirs faits"

L’équipe vie scolaire et le dispositif "Devoirs faits"

mercredi 20 novembre 2019, par Stéphane GOUDET

Il est proposé aux collégiens, dans leur établissement, un temps d’étude accompagnée pour réaliser leurs devoirs. Cette étude est gratuite. Chaque enfant doit pouvoir travailler individuellement, au calme, pour faire des exercices, répéter ses leçons ou exercer sa mémoire et son sens de l’analyse, avec la possibilité d’être aidé quand il en a besoin. L’équipe Vie scolaire est bien souvent partie prenante de ce dispositif. Voici quelques ressources pour aider à l’accompagnement des élèves.

Devoirs faits est un moment privilégié pour que l’élève donne du sens à son travail personnel : questionner les démarches proposées, interroger ses propres méthodes, mettre à l’essai ce qu’il a compris, réinvestir les apprentissages tout en bénéficiant, au besoin, de l’accompagnement de professionnels aptes à lui apporter toute l’aide nécessaire.

Pour favoriser l’autonomie des élèves :

à certains moments, les élèves organisent leur travail : activité, support, thématique, etc., toujours en lien avec les apprentissages effectués en classe
les objectifs d’apprentissage sont explicités et du sens est donné à leur travail
l’élève est aidé à formaliser les enjeux du travail à faire : que comprend-il de ce qu’il doit faire après lecture de la consigne ? Que doit-il avoir réalisé une fois le travail fini ?
l’élève prend conscience de la manière dont il travaille, dont il mémorise, dont il organise sa pensée, dont il peut envisager différentes stratégies pour surmonter une difficulté, incluant la prise en compte de ses progrès et ses erreurs, pour mieux franchir les étapes d’apprentissage
la coopération est encouragée entre élèves : petits groupes, tutorat d’élèves, etc.

Les ressources du numérique sont de précieux appuis pour la mise en œuvre de Devoirs faits. Des outils numériques sont développés pour adapter les situations de travail de certains élèves en situation de handicap.


Développé par le CNED dans le cadre du dispositif devoirs faits, Jules est un assistant numérique qui peut converser avec les élèves grâce à l’intelligence artificielle et une base de connaissance évolutive.

Jules répond en direct à toutes les questions sur les programmes de la 6ème à la 3ème, en mathématiques et en français (les autres disciplines seront bientôt développées) par des réponses précises et adaptées sur les savoirs nécessaires pour réaliser ses devoirs. Grâce à l’intelligence artificielle, Jules améliorera son service au fil de ses utilisations. Cet outil favorise l’autonomie de l’élève et cultive ses compétences de recherche et de réflexion.

Le dispositif d’aide aux devoirs Jules est accessible à tous les élèves du collège comme aux enseignants sur 3 environnements : L’ENT du collège, le site https://devoirsfaits.cned.fr, une application mobile dédiée. Une fois inscrit, l’accès à Jules se fait via donc un ordinateur, un mobile, ou une tablette afin de pouvoir l’utiliser au collège comme à la maison.

Consulter l’article DES SITES INTERNET POUR REVISER OU TRAVAILLER

Consulter l’article Une démarche pour la persévérance scolaire : le tutorat entre pairs

Consulter l’article Tetraèdre ou tétra’aide : un outil pour gérer le travail en groupe, réguler la parole, animer une séquence

Veuillez trouver ci-joints 3 documents méthodologiques :

- "Les 12 commandements du travail personnel", et "comment se souvenir longtemps de ses cours", documents élaborés par la MLDS de l’Yonne
- Une fiche d’aide à l’apprentissage des leçons en fonction de son type de mémoire (visuelle, auditive etc..)

Introduire des activités bien-être pour améliorer la concentration et le travail personnel

Veuillez trouver une fiche récapitulative de plusieurs activités "bien-être" visant à s’apaiser, se relaxer pour améliorer les conditions d’apprentissages et de travail personnel. Ramener au calme, se recentrer, et permettre de se réorganiser suite à une dispersion de l’attention.