search

Accueil > Persévérance scolaire > Formation,ressources, textes sur décrochage scolaire > Les 3 besoins psychologiques fondamentaux pour des adolescents (...)

Les 3 besoins psychologiques fondamentaux pour des adolescents motivés

mercredi 10 juin 2020, par Stéphane GOUDET

Dans le livre “Pour des ados motivés”, Charles Martin-Krumm et Ilona Boniwel mettent en exergue la théorie de l’auto-détermination. La pierre angulaire de cette théorie est le concept de besoins fondamentaux. Si ces besoins sont satisfaits, les adolescents se motivent naturellement.

Quels sont ces besoins ?

  • le besoin d’autonomie
  • le besoin de compétence
  • le besoin de proximité sociale

Satisfaire le besoin d’autonomie

Pour satisfaire le besoin d’autonomie des ados, nous pouvons utiliser ce type de phrase “Tu es libre de…Je te fais confiance pour trouver une solution”, “tu as le choix entre… et …. C’est toi qui décide” “quel est ton avis sur ce sujet ?” “Je vais te donner les explications qui te manquent”
En revanche, les systèmes qui brident l’autonomie sont :

le chantage : “si tu fais ça alors …”
les récompenses
les punitions
l’humiliation
le sarcasme
les comparaisons

Satisfaire le besoin de compétence

Il s’agit de mettre en avant les progrès réalisés, les efforts, et ce qui a été appris ou maitrisé.C’est aussi s’appuyer sur ce qui est réussi (même quand c’est mineur) dans un échec.

La satisfaction du besoin de compétence passe par une délégation de tâches qui sont accessibles mais constituent un défi : “J’ai besoin de ton aide pour partager ton expérience”.

Dans ce besoin de compétence, on se concentre sur les faits et non sur la personne. On évite donc les étiquettes négatives et surtout les critiques stériles qui soulèvent uniquement les défauts et les problèmes.

Satisfaire le besoin de proximité sociale

C’est surtout lorsque l’adolescent est en difficulté qu’il a besoin de soutien et d’encouragement. Cela passe par une écoute de ses émotions, un réconfort physique et moral et une vision optimiste de la suite (réussite future).
“C’était difficile, nous te comprenons. Nous avons confiance en toi pour redresser la barre. Nous sommes là si tu as besoin de ressources ou d’écoute.” “Je crois en toi”.

Source ; article de adozen.fr, inspiré de "Pour des ados motivés : Les apports de la psychologie positive" -Charles Martin-Krumm et Ilona Boniwel

Les auteurs présentent ici les nouveaux comportements éducatifs qui permettront aux parents et aux enseignants de faire croître les ressources des jeunes, notamment dans leur vie scolaire. Cette synthèse de toutes les études en psychologie positive applicables à l’éducation est nourrie de nombreux conseils en fonction des différentes situations de la vie quotidienne