Accueil  >  Politique éducative > LES MESURES DE RESPONSABILISATION : l’exemple du Collège Marx Dormoy (Paris 18ème)

Rubrique Punitions, sanctions

LES MESURES DE RESPONSABILISATION : l’exemple du Collège Marx Dormoy (Paris 18ème)

Le 15 octobre 2016 - Stéphane GOUDET

La mesure de responsabilisation est inscrite dans la nouvelle échelle des sanctions conformément aux recommandations de la circulaire 2011-111 du 1er Aout 2011. Elle favorise l’individualisation de la sanction, la responsabilisation de l’élève et l’implication de sa famille dans un processus éducatif. C’est un palier supplémentaire dans l’échelle des sanctions et peut constituer une alternative à l’exclusion. Cette sanction vise à limiter les décisions d’exclusion qui conduisent souvent à un processus de déscolarisation.

LES MESURES DE RESPONSABILISATION : L’ENGAGEMENT DE TOUS CONTRE L’EXCLUSION ?


Par Virginie Pavard, Personnel d’encadrement (Académie de Créteil)

L’établissement scolaire est un lieu d’apprentissage et d’éducation, toute sanction qui y est prononcée doit prendre une dimension éducative. La mesure de responsabilisation n’est pas seulement une réparation matérielle du dommage causé à un tiers ou à un bien mais doit permettre à l’élève de s’engager dans une démarche de réflexion visant à lui faire prendre conscience des actes qu’il a commis ou auxquels il a participé.

Au collège Marx Dormoy, il est décidé de travailler autrement après le constat de 27 conseils de discipline en 2013/2014. Une réflexion s’engage pour mieux accompagner les élèves en difficultés scolaires et comportementales et ne pas banaliser ces parcours par des exclusions successives qui n’ont pas de réelles dimensions éducatives. Une année d’information, de sensibilisation de la communauté éducative, et d’échanges avec des partenaires associatifs locaux et nationaux pour finaliser des outils de suivi et une convention tri partite pour la mise en place des mesures de responsabilisation au collège.

La mise en place de cette nouvelle sanction éducative au collège depuis 2015 vise à :

La responsabilisation de l’élève,
L’apprentissage des droits et devoirs liés à la citoyenneté,
La conduite d’une réflexion sur la portée de son acte,
l’amélioration du climat scolaire.

L’opportunité d’une mesure de responsabilisation est indissociable d’un engagement familial dans la compréhension du sens de la mesure et l’incitation à effectuer une action constructive. Les modalités de sa mise en œuvre doivent être clairement explicitées. C’est aussi une mobilisation conjointe de toute la communauté éducative et des partenaires. Il s’agit de mobiliser les ressources du territoire et favoriser les liens avec les associations et partenaires éducatifs. Mutualiser les compétences et co-éduquer pour accompagner l’élève dans son parcours scolaire et citoyen et faire vivre les valeurs dans des actes pédagogiques concrets.

Cette démarche évite l’automatisation des réponses disciplinaires et facilite la diversité des mesures et leur individualisation en fonction des profils des élèves concernés.

Dépasser les freins, les incompréhensions, changer les représentations, favoriser le dialogue entre pairs, familles et partenaires et surtout expérimenter nous conduit à ce jour à développer ces mesures de responsabilisation qui donnent un réel sens à la sanction éducative et à une vie collégienne apaisée.

L’année scolaire passée, 9 mesures de responsabilisation ont été engagées : les bénéfices sont reconnus par l’ensemble de la communauté éducative : l’investissement des associations partenaires, la mobilisation des familles, l’engagement des élèves et l’accompagnement des professeurs volontaires permettent à ce jour de développer les mesures de responsabilisation de manière significative au collège.

Les dernières brêves

Rester informé