search

Accueil > Politique éducative > Prévention de la violence > Dix nouvelles mesures annoncées pour lutter contre le harcèlement (...)

Dix nouvelles mesures annoncées pour lutter contre le harcèlement scolaire

lundi 17 juin 2019, par Stéphane GOUDET

A l’occasion de la sixième édition du prix « Non au harcèlement », le ministre de l’Education nationale a annoncé mettre en place dix nouvelles mesures destinées à lutter contre le harcèlement scolaire.

Depuis quelques années, la parole autour du harcèlement scolaire se libère. De son côté, le ministère de l’Education nationale a, depuis six ans, instauré le prix « Non au harcèlement ». Destiné aux élèves du CE2 à la Terminale, il consiste à faire créer aux élèves une affiche ou une vidéo afin de promouvoir le projet de prévention du harcèlement scolaire de leur établissement. Ce projet peut porter aussi bien le harcèlement au sens large que le cyberharcèlement, ou le harcèlement sexiste et sexuel. La prévention ne suffisant pas, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé début juin la mise en place de nouvelles mesures afin de mieux combattre le harcèlement.

Les dix mesures pour lutter contre le harcèlement scolaire

• Inscrire dans le Code de l’éducation le droit des enfants à suivre une scolarité sans harcèlement.

• Proposer une aide aux écoles et aux établissements faisant face à une situation de harcèlement complexe, via un réseau départemental d’intervention.

• La création d’une plateforme nationale qui identifie les intervenants (associations, etc) à contacter pour de actions de préventions.

• Un programme anti-harcèlement va être proposé aux écoles et aux collèges. Il comprendra 10 heures d’apprentissage par an pour élèves de collège, primaire et lycée. Des équipes ressources seront formées à la prise en charge des situations de harcèlement.
Solliciter l’aide d’un comité d’experts national contre le harcèlement pour enrichir le contenu distribué aux familles, aux élèves et aux personnels.

• Le harcèlement scolaire sera inclus dans l’évaluation des établissements et compté comme un critère dans la qualité du climat scolaire.

• Le prix « Non au harcèlement » sera instauré dès le CP, et une campagne de communication va être lancée pour les élèves du 1er degré.

• Tous les acteurs du système scolaire auront une formation à la prévention du harcèlement

• L’organisation d’un colloque international en France, ainsi que l’initiative d’une convention internationale d’engagement des pays contre le harcèlement scolaire

• Les horaires de la plateforme Net écoute dédiée au cyberharcèlement (0800 200 000) seront étendus.

Découvrez par ailleurs "Osez...", le court-métrage de Maxime Dubuisson contre le harcèlement scolaire


r ailleurs