search

Accueil > Décrochage scolaire > Formation,ressources, textes sur décrochage scolaire > Séminaires, conférences > Seconde édition de la semaine de la persévérance scolaire du 06 au 11 (...)

Seconde édition de la semaine de la persévérance scolaire du 06 au 11 février 2017 : conférence à BEAUNE d’Anne Armand.

lundi 6 février 2017, par Stéphane GOUDET

Le 09 février 2017, Anne Armand, Doyenne de l’Inspection générale,tiendra une conférence au lycée de la viticulture à Beaune en présence des membres du bassin et des enseignants du département de la Côte d’Or.

L’intervention de Madame Arnaud permettra d’éclairer l’approche pédagogique repensée et l’alliance éducative préconisées pour prévenir le décrochage scolaire, favoriser et entretenir la persévérance.

Cette évènement sera disponible à partir du 10 février 2017 en ligne via un lien public qui vous sera transmis.

POURQUOI UNE SEMAINE DE LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE ?

1. Valoriser l’engagement des acteurs au quotidien

La « persévérance » ou « l’accrochage scolaire » est un enjeu de tous les instants. La semaine de la persévérance scolaire, qui rassemble quelques actions exceptionnelles, doit permettre de mettre en lumière tout ce qui est fait pendant l’année, qui produit des résultats et que l’on ne voit pas ou ne connaît pas forcément.

Cette semaine a vocation à être le « point d’orgue » de toutes les actions et efforts des équipes sur l’année.

Elle s’inscrit dans une logique de communication qui permet de valoriser le travail des équipes en interne et de changer le regard porté sur le ministère par les parents et les partenaires externes.

Il ne faut pas que cette semaine apparaisse comme un simple effet de communication, sur un temps limité, consacré pour cinq jours à la persévérance scolaire. Cette manifestation doit au contraire mettre en lumière et valoriser tout le travail mené par les équipes au quotidien.

2. Mobiliser les équipes, les élèves, les parents et les partenaires

Cette semaine doit être l’occasion d’échanges renforcés entre toutes les personnes qui sont en lien avec le jeune et qui peuvent avoir un impact sur sa motivation et son intérêt pour l’école.

Elle est une occasion de valoriser les jeunes, de les encourager, de les féliciter pour leurs efforts, de les écouter quant à leurs motivations et leurs aspirations.

L’enjeu est de faire de la semaine de la persévérance scolaire un levier pédagogique, en cohérence avec toutes les autres démarches entreprises dans ce domaine par l’académie (ex. formation des enseignants, déclinaison de la phrase « rester accroché dans la classe ordinaire »,etc.).

Pour en savoir davantage, ci-joint le rapport concernant la lute contre le décrochage scolaire et la notion d’alliance éducative